Nettoyer sa moto de manière écolo: les gestes à retenir

Il est tout à fait possible de nettoyer sans moto tout en apportant sa contribution à la protection de l’environnement et de faire dans la foulée de belles économies en termes de produits de nettoyage. Comment nettoyer sa moto de manière écologique ? Pour quels produits opter ? La réponse dans les prochaines lignes.

Choisir les bons équipements de nettoyage

Dans la liste des équipements de nettoyage à retenir, l’on citera la microfibre qui se révèle tout particulièrement adaptée à l’entretien de la carrosserie de la moto. Entre les salissures générées par la pollution et la poussière ou encore les taches d’huiles, la moto put facilement paraitre mal entretenue. Pour faciliter le lavage de la moto, on choisira ainsi d’opter pour un chiffon en microfibres qui va aider à enlever efficacement les tâches et autres saletés qui se sont incrustées de part et d’autre de la moto.

Ce type de chiffon est notamment connu pour sa fonction « aimant » qui capte de manière optimale les particules et les poussières sur la moto. Doux au toucher, le chiffon ne va pas rayer la carrosserie comme c’est le cas avec les éponges et les brosses qui causent des microrayures. Comme l’utilisation d’un chiffon en microfibres ne requiert pas d’eau, cela permet de réduire sensiblement la quantité d’eau utilisée lors du nettoyage et c’est déjà en soi, un geste pour l’environnement.

Faire des économies sur la facture d’eau

Avant le nettoyage de la moto et du casque modulable nécessitait l’utilisation de grands seaux d’eau… mais ça, c’était avant. Aujourd’hui, la nouvelle technique de nettoyage se fait de manière plus économique et plus écologique, car il est désormais possible de rationner la consommation d’eau pendant la séance de lavage de la moto. Pour cela, il suffit de ne remplir qu’un seul seau d’eau et d’éviter les gaspillages. Ce seau devrait permettre de récurer aisément tous les recoins de la moto et une fois la séance de lavage terminée, il suffira de passer un coup de chiffon en microfibres pour éliminer les tâches rebelles.

nettoyer sa moto1En ce qui concerne le choix des produits de nettoyage, on privilégiera les produits de lavage sans eau, que l’on retrouve notamment auprès des magasins bio, dans les magasins spécialisés dans la vente de produits de nettoyages pour voitures et deux-roues ainsi qu’en grandes surfaces. Généralement à base d’huiles essentielles et d’extraits de plantes ou d’agrumes, ces produits de nettoyage permettent de nettoyer efficacement toutes les parties en métal de la moto. En utilisant ce type de produits, on fait de réelles économies sur le prix du lustreur et du savon, mais aussi et surtout, sur la facture d’eau.

Après le nettoyage de la moto, il convient de s’atteler au nettoyage du casque modulable. L’objectif est de le faire briller sans rayer la peinture. Un casque pour moto bien entretenu peut notamment durer plusieurs années, il en est de même pour la moto. Bref, il est tout à fait possible de nettoyer efficacement sa moto et ses équipements de sécurité grâce aux bons gestes écolos ! À essayer pour le bien de la planète !