Que faire de ses déchets verts ?

Entre les branchages, les feuilles mortes qui s’accumulent et les fleurs fanées, on ne sait pas toujours que faire de ses déchets végétaux. Pourquoi ne pas opter pour la valorisation des déchets ? Un système à la fois pratique, efficace et respectueux de l’environnement qui a déjà fait ses preuves. Focus sur les nombreuses manières de se débarrasser de ses déchets verts, et ce, en toute légalité.

Comment utiliser à bon escient ses déchets verts ?

Les déchets végétaux ou déchets verts rassemblent les déchets d’origine végétale issus du jardin, cela concerne les herbes issues de la tonte de gazon et le fauchage ; les feuilles mortes et les fleurs fanées ; les résidus d’herbes et les branchages à l’issu d’élagage ou de débroussaillage, mais aussi les végétaux issus du nettoyage des massifs. Il faut rappeler qu’il est strictement interdit de brûler les déchets verts dans son jardin au risque de se retrouver avec une amende pouvant aller jusqu’à 450 €. En plus de polluer l’air, la fumée et l’odeur peuvent générer des problèmes respiratoires, notamment chez les enfants et les personnes âgées. À cela s’ajoutent les risques d’incendie accidentel et autres problèmes de santé.

que faire dechet vertPour ceux qui ne savent pas que faire de leurs déchets verts, il est intéressant de se renseigner auprès des sociétés spécialisées dans la collecte, le ramassage et l’incinération de déchets verts. D’autres solutions plus écologiques et respectueuses de l’environnement tel que le compostage, le recyclage ou encore la valorisation énergétique peuvent être encourues. Cette dernière se révèle tout particulièrement intéressante dans la mesure où la matière n’est pas perdue, elle est recyclée et utilisée dans la production de biocarburants, pour la combustion de certains bois ou encore la méthanisation.

Les différentes solutions pour gérer ses déchets verts

La collecte sélective reste l’option la plus intéressante pour ceux qui ne peuvent pas accéder à un incinérateur de déchets verts. De nombreuses collectivités ont en effet mis en place un système de collecte sélective (régulière, hebdomadaire ou sur demande), accessible aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises. Ils se chargent ainsi de collecter et d’emmener les déchets dans les centres de déchetterie ou recyclés en compostage. Les entreprises spécialisées sont tout aussi nombreuses à proposer le ramassage et le traitement des déchets végétaux. Comme la première, cette solution permet de se débarrasser facilement et efficacement des déchets verts sans avoir à déposer soi-même ses déchets auprès des centres de déchetterie.

D’autres solutions plus écologiques telles que le broyage et le paillage naturel sont recommandées. Ici, les branchages, les pailles, les brindilles et autres herbes sèches sont broyés avant d’être utilisés pour fertiliser la terre. Eco responsable, économique et définitivement efficace, le compostage maison permet pour sa part, d’obtenir un engrais 100 % naturel avec le recyclage de ses déchets verts. Le compost peut notamment intégrer des branchages, des copeaux de bois, de l’herbe sèche, de la sciure de bois, de la paille, des feuilles, des leurs fanées et même des épluchures de légumes et de fruits. Enfin, l’on sait que les branches et les troncs issus de l’élagage ou de l’abattage d’arbres peuvent être utilisés comme combustibles qui viennent alimenter la cheminée, le barbecue ou le poêle.